1 mai 2015

COMMENT TRAITER ET SE PRÉSERVER DES CRAMPES NOCTURNES

CRAMPES NOCTURNES

Les sportifs sont parfois victimes des crampes qu’ils attrapent sans s’en rendre compte. De fois tous cela est dû à un manque d’hydratation ou une compétition un peu laborieuse. Ou tout simplement ça peu être des erreurs nutritionnels que l’on puisse combler, mais les causes avancées ici ne sont pas toujours les mêmes. Notre médecin va pour vous apporter des réponses sur les orientations à prendre lorsque vous êtes victime des crampes.

LES CRAMPES

Qu’est-ce qu’une crampe ? La réponse médicale : une contraction involontaire, passagère et douloureuse, visible et palpable d’un muscle ou d’un groupe musculaire.

Tous sportifs à un jour gouté à la douce saveur des crampes durant l’effort. Mais celle qui attire notre attention ici est celle qui survient lorsque Morphé a décidé de nous prendre dans ses bras à savoir les crampes de nuit. Elle survient généralement pendant le sommeil de manière brutale et s’en va avec l’étirement répété du muscle ou du groupe musculaire visé. Ce type de crampe survient souvent plusieurs fois au cours d’une seule nuit. Ils surviennent la plupart du temps sur les muscles fléchisseurs:

Les jambes: Les muscles visés ici là sont celles situés derrière les jambes, les triceps suraux ou les muscles situés au pied, les fléchisseurs des orteils.

Les bras: Ceux qui sont touchés au bras sont les biceps ou les muscles situé devant l’avant-bras, les fléchisseurs du poignet.

 SES CONSÉQUENCES ?

Après le passage des crampes musculaires, les séquelles tels que les courbatures musculaires peuvent être constatés tellement elles sont douloureuses. Lorsque vous ressentez des douleurs nocturnes de manière permanente et violente sur un groupe musculaire, et notamment sur les muscles situés au niveau de la face antérieure et externe du tibia, les causes peuvent être très différentes. Dans ce cas le syndrome de loge aigu est souvent plus privilégié. Il nécessite une consultation rapide de votre docteur car son traitement est parfois chirurgical. Les causes de ce syndrome sont souvent dues à une longue randonnée en montagne ou un trail.

SES CAUSES ET COMMENT L’ÉVITER ?

Les causes des crampes avant ou après un exercice sont les suivantes: pertes hydriques accompagnées de perte de sodium engendrées par une activité physique intense, ensuite il y’a une diminution du sel qui circule dans l’organisme faisant ainsi que les échanges entre le plasma, les liquides extracellulaires et les cellules musculaires se font plus difficilement ce qui provoque une accumulation de calcium dans la cellule musculaire. Et c’est de là que naissent les crampes.

Pour éviter d’en attraper, vous devez concilier nutrition et hydratation, récupération, amélioration du drainage veineux et lymphatique, suppression des produits ou médicaments pouvant être responsables, sevrage tabagique

SI ELLES PERSISTENT ?

Si les crampes persistent, vous devez en parler à votre docteur qui devra vous faire passer des examens à la recherche des maladies chroniques si tel est le cas. Mais la plupart du temps ces examens sont négatifs et ils e permettent de faire un diagnostic précis.

Laisser un commentaire