8 avril 2015

LE SPORT DE FAÇON MODÉRÉ POUR LES FEMMES

femme_sport

SELON UNE ÉTUDE, LA PRATIQUE ABUSIVE DU SPORT SERAIT NOCIF POUR LA FEMME

Selon les résultats d’une étude récemment publiée, il existerait un stade au dessus duquel pratiquer une activité sportive ne serait plus bénéfique pour la santé. L’étude en question a été publiée dans la revue médicale Britanique Circulation. Elle a été menée par des chercheurs de l’université d’oxford au Royaume-Uni, elle montrait que les femmes qui ne font pas de sport ont davantage de chance de développer des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et des caillots sanguins. Ce qui était déjà bien connu de tous mais ils ont poussé les recherches et ont eu des résultats étonnant sur la pratique exagérée du sport par les femmes.

L’on ne cesse de le rappeler à tout le monde que la pratique d’une activité physique est très bonne pour la santé. C’est le message qui bonde le plus nos supports audio-visuels (télé, radio, affiches publicitaires etc…). De ce fait, les différentes salles de sport sont remplies e majorité par des femmes qui cherchent tous le temps à se maintenir en forme. Les raisons de leurs présences dans les salles sportives sont multiples, certaines cherchent à perdre quelques kilos en trop tandis que d’autres recherchent elles une bonne santé physique. les disciplines sportives que les femmes affectionnent sont nombreuses, mais celle qui fait forte impression en ce moment se nomme la zumba. Cela n’exclus pas que certaines préfèrent le bon vieux jogging pour être e forme. Mais voilà cette étude est venue avec une nouveauté difficile à croire qui laisserai entendre qu’il existe un seuil à ne pas franchir où les bienfaits du sport deviendraient des méfaits qui pourraient accentuer les maladies cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux.

VOUS FAITES DU SPORT AU QUOTIDIEN

Il est donc conseillé de pratiquer le sport de façon modérée avec des exercices qui conviennent tels que la marche et le jardinage. Les chercheurs insistent sur le fait que les tâches ménagères constituent des moyens très pratiques pour se dépenser par conséquent, ils les classes parmi les exercices modérés qu’une femme peut exécuter. Celle qui pratiquent le sport avec un niveau d’intensité élevée, entrainant transpiration et rythme cardiaque rapide, il est conseillé pour elles de pratiquer cette activité physique deux à trois fois par semaine seulement. Il s’agit ici de comprendre que une femme n’a pas forcement besoin d’une activité sportive intense régulière pour se sentir en forme et en santé, mais fournir quelques effort au quotidien n’est pas mauvais non plus.

Cet étude a été dirigée par le la chercheuse à l’université d’Oxford Miranda Armstrong. Elle explique les conclusions de cette étude: «  Les activités ne doivent pas nécessairement être une activité sportive ou de l’exercice à la salle de sport, car même des activités quotidiennes comme le jardinage et la marche entraînent des risques significativement plus faibles pour ces femmes  ». Les chercheurs ont suivi et analysé pendant une décennie, à partir de 1998, l’activité physique d’environ un million de femmes, d’en moyenne 56 ans, en Angleterre et en Ecosse.

 

Laisser un commentaire