29 novembre 2015

La location de vélos a le vent en poupe

Partout en France, le même engouement pour le vélo s’est fait ressentir chez les vacanciers tant et si bien que les boutiques de location n’ont plus de vélos à louer. Cela semble indiquer un changement dans le mode de vie des Français qui ont troqué leurs vacances au calme à la plage contre des vacances rythmées et moins coûteuses à vélo.

 

Tout le monde s’y met

Parmi les amoureux du vélo rencontrés cet été, on a vu des couples, des familles entières, des amis… Bref, tout le monde s’y met, tous les âges confondus.

S’il y a bien des heureux avec cet engouement, ce sont surtout les loueurs de vélos qui ont vu leur chiffre d’affaires augmenter. À Amboise, nombreux de ces loueurs n’avaient plus aucun vélo en stock dès 11 heures.

 

Les préférences vont aux vélos électriques

La majorité des vacanciers s’est particulièrement ruée sur le vélo électrique qui est quand même plus performant et moins fatigant que le vélo classique. Avec une autonomie de 120 km, ils ont de quoi séduire et ravir les cyclistes. Dans ce domaine, il n’y a pas que les Français puisque de nombreux étrangers l’ont également adopté.

 

La cause de la réussite

Pour les loueurs, les améliorations apportées au cyclisme ont beaucoup contribué à cette réussite. La météo y joue certes un rôle majeur, mais il faut aussi citer les nouveaux aménagements cyclables comme ceux de la Loire, de Chenonceau ou encore de Montlouis.

Laisser un commentaire